Français

Novacelles

Novacelles

Du latin « Nova Cella » pouvant signifier le nouveau grenier, le nouvel entrepôt ou encore, le terme « Cella » pouvant prendre la signification d’église, la nouvelle église. Cela étant, la paroisse de Novacelles est issue du démembrement de la paroisse de St Bonnet le Chastel, elle-même démembrée d’une grande paroisse rurale primitive dont le siège était à St Bonnet le Bourg.

Sommaire :

Présentation de la Commune

Le bourg de Novacelles

Récemment encore, quelques mélomanes, étrangers à notre région, invités à un concert privé dans la magnifique église de Novacelles qualifiaient l’environnement qui s’offrait à leur yeux de « vallée perdue » rapprochant cet environnement de celui du superbe film de James Clavell( 1971) au titre éponyme avec Omar Sharif et Michael Caine, évoquant, durant la guerre de trente ans, une vallée où un village préservé et le paysage environnant offraient à une population humaine un cadre idyllique.

Le bourg de Novacelles situé dans un méandre sur la rivière « la Dolore » résulte de l’implantation d’un ancien château seigneurial et d’un premier agrégat de population ayant donné naissance à un petit village et à une paroisse.

Si l’exiguïté du site et l’écart des voies de communication n’ont pas favorisé ultérieurement un développement conséquent, ils en ont permis la préservation d’une beauté intemporelle.

La Commune

La commune de Novacelles, d’une superficie de 1443 hectares, est partagée en deux entités géographiques de plateaux, au sud-ouest et au nord-est, par la vallée de la Dolore, profondément encaissée, et l’altitude varie de 780 mètres au bourg à près de 1000 mètres au hameau de Longevie.

Novacelles

Plusieurs hameaux de la commune ont été et sont encore plus importants que le bourg (11 habitants permanents).

Si l’école a fermé en 2007, la mairie vient d’être réaménagée en occupant les locaux rendus disponibles. L’ancien appartement des instituteurs va être réhabilité en logement, ainsi que l’ont été appartement et gîtes( gîtes de France, 3 épis) dans d’anciennes dépendances du château, près de l’église. Dans celle-ci, datant du XIIème siècle, début XIII ème, il faut signaler des fresques absolument remarquables du début du XIV ème siècle (classées). Cette église abrite, durant l’été, les concerts des « chants de la Dore » dont La Montagne, quotidien régional indique dans un article du 25 juillet 2008 que ce festival est devenu, au regard de la programmation et des artistes invités, le premier festival de musique de chambre en Auvergne. A proximité a été aménagée une aire de pique- nique et de détente.

La vallée de la Dolore , sur près de six kilomètres en suivant la dépression formée par une rivière d’eaux vives, présente des sites magnifiques , avec un boisement diversifié en feuillus et résineux sur ses berges. Il est à souligner que la superficie en boisement de la commune est d’environ 685 hectares , lesquels bois représentent près de 50 % de la superficie globale de celle-ci et sont exploités( abattages, débardages, entretiens, ventes).

Un cheptel important de bovins et d’ovins (près de 700 têtes dont ¾ de bovins) est entretenu dans de nombreuses exploitations agricoles de semi- montagne (une quinzaine) pratiquant également des cultures diversifiées. Ces « paysans » valorisent « Le Pays » tout en entretenant et sauvegardant un environnement de qualité.

A la fin du XIX ème siècle la commune de Novacelles comptait 740 habitants (1891), mais plus que 579 en 1911. Aujourd’hui, la population de notre commune compte moins de 200 habitants.

Histoire

Novacelles

Le Livradois occupé avant la période néolithique (-10000, -6000 ans ?), sans doute de façon passagère, vit, dès cette époque, s’installer une population de chasseurs/ cultivateurs qui occupèrent les premiers contreforts des hauteurs des montagnes. Notre territoire était habité bien avant la conquête romaine par des populations Ligures et Celtes. La « Pax Romana » se traduisit par une mise en valeur accrue des terres et, sans doute, d’une occupation plus importante de la « plaine ». A partir du Vème siècle, alternent des périodes d’invasions ; les Wisigoths (474-475), les Francs (508), les bandes de Thierry en 525,...et de calme relatif. Plus tard, après le démantèlement de l’empire de Charlemagne, le Livradois sera ensanglanté par les rivalités politiques de ses successeurs, mais dont les chroniqueurs de l’époque ne feront pas mention. A l’écart dans ses montagnes, notre région deviendra toutefois une zone de refuge et d’asile qui appellera un afflux de population. Le monde féodal verra apparaître des seigneurs montagnards entre la Dore et l’Allier, mais les cultivateurs / paysans de l’époque resteront des hommes libres, propriétaires de leurs terres, redevables aux seigneurs laïcs ou religieux et s’échinant sur un sol pauvre avec des outils rudimentaires. La carte des lieux habités et cultivés, que nous connaissons aujourd’hui, sera pratiquement fixée dès la fin du premier millénaire.

Dès 1266, nous trouvons trace d’un château, d’une basse cour et d’une église pour lesquels les seigneurs de St Bonnet le Chastel rendaient hommage à l’évêque de Clermont- Ferrand.

Après la grande peste de 1348-50, la guerre de cent ans, les bandes de tuchins, dans la deuxième moitié du XVI ème siècle l’affrontement entre catholiques et protestants se traduit pas des pillages et de nombreuses destructions dont celle du château de Novacelles. Les guerres de la Ligue finirent de ruiner le pays ; hausses des prix, épidémies, famines...jamais le Livradois ne se relèvera de tant de misères accumulées...jusqu’à la période moderne.

La population de la commune semble avoir culminé vers la fin du XVIIIème siècle, date à laquelle on recense 1115 habitants.

A partir de la révolution, qui eut des répercutions bien moindres que dans d’autres régions, la courbe ne fit que s’infléchir, considérant que la survie de la population n’est assurée que par la complémentarité agriculture, artisanat, petite industrie et ... émigration.

Patrimoine local

Novacelles

Si l’extérieur de l’église est sans grand intérêt, dénaturée au XIX ème siècle, celle –ci cache un trésor avec ses fresques de facture romane, bien que du début du XIV ème siècle. Au cul du four de l’abside règne un christ en majesté entouré des symboles des quatre évangélistes. Il surmonte une représentation des apôtres sur les murs du chœur et des embrasements des fenêtres, pratiquement en grandeur nature. L’ensemble, rarissime, est d’une somptueuse beauté. Il faut signaler également, parmi une statuaire intéressante, une piéta du XVIII ème siècle remarquable par le pathétique de l’expression.

Sur les bords de la Dolore, à peu de distance de l’église, une très ancienne croix armoriée et sur la route, une grotte, copie de celle de Lourde, érigée en 1881, qui est toujours l’objet d’un pèlerinage très suivi, valent le détour.

Novacelles Novacelles

Le site d’Issandolanges, minuscule paroisse, avec les bassements de son château, établi sur un petit éperon artificiel, son village abandonné et plus encore sa motte castrale antérieure ( IX- X ème siècle ?), dont il est fait mention en 1238 dans les archives de l’évêché de Clermont-Fd, est l’objet d’une redécouverte et d’une réhabilitation depuis 1995, d’une façon tout à fait pédagogique.

Les moulins sur la Dolore, de la Roche, du Rat,... peuvent être le but d’agréables promenades, agrémentées, par ailleurs, par un petit patrimoine composé de croix de chemins ou de missions, de fontaines, d’abreuvoirs, de lavoirs, de vieux ponts, d’oratoires,...

Activités associatives et touristiques

Novacelles Novacelles

Si ces dernières décennies les scieries, boulangeries et autres épiceries ont petit à petit disparu, quelques entreprises artisanales subsistent ; quelques projets d’implantation sont en gestation.

Un comité des fêtes dynamique anime les fêtes locales et organise un vide grenier.

Novacelles

Une association de chasseurs « l’alouette novacelloise » regroupe une vingtaine de membres.

Plusieurs chemins de randonnées (plus de 10Kms) sont balisés et empruntés par de nombreux estivants et touristes, qui demeurent en gîtes, meublés ou résidences secondaires.

Novacelles

Nous constatons, en outre, l’implantions de nouveaux habitants, quinquagénaires, jeunes seniors…nationaux ou anglais… un devenir ( ?)... par exemple, le centre d’observation des oiseaux de nos amis anglais installés au bourg. La Dolore et ses truites participent encore aux plaisirs de nombreux pécheurs.


Chiffres clés

- Population : 147 habitants
- Superficie : 1 443 hectares
- Altitude : 790 m

La mairie

Le Conseil Municipal

Maire : Laurent BACHELERIE

1er adjoint : Michel PISSAVIN
2ème adjoint :

Conseillers municipaux : Florian BERTHOULY, Daniel COMPTE, Laurence DI FAZIO, Eric GARDE, Georges MOLIMARD, Sandrine POYET, Gaylor ROCHER, Hugues SAVINEL

Horaires d’ouverture

Mardi : 14H-16H
Jeudi : 15H-18H

Coordonnées

Mairie de NOVACELLES
Le Bourg – 63220 NOVACELLES
Téléphone : 04 73 72 50 94
Fax : 04 73 72 53 64
Email : novacelles.mairie@wanadoo.fr