English

Le sentier de la Haute-Dore : sur les traces des activités d’autrefois

Mémoire vivante du territoire, la Haute-Dore garde la trace de savoir-faire oubliés. Mais que peuvent bien avoir en commun un hameau, un moulin ou une carrière ? À première vue, pas grand-chose tant leurs usages diffèrent. Pourtant, qu’il s’agisse d’imaginer un habitat plus économique, d’utiliser la force de l’eau ou d’extraire les trésors du sous-sol, chacun témoigne d’une grande ingéniosité.

Le sentier de la Haute-Dore vous éclaire, par petites touches, sur ces savoir-faire anciens qui restent, aujourd’hui encore, riches d’enseignements.

Informatif et pédagogique, ce sentier s’adresse à tous les publics et se prête à une agréable balade en famille.

4 étapes jalonnent le parcours : le hameau en barricade du Vernet et son moulin,le Moulin de Piers et la carrière d’Aubapeyre.

Des visites commentées du Moulin de Piers avec la fabrication de la farine sont organisées occasionnellement notamment pour les Journées du Patrimoine de Pays et en période estivale (se renseigner auprès de l’Office de Tourisme du Pays d’Arlanc pour connaître les dates).

Piers-1 Piers-2 Piers-3

Pour s’y rendre

Le départ du sentier se fait près de l’Eglise de Doranges (suivre le balisage jaune - parcours de 11km)

Pour accéder uniquement au Moulin de Piers, deux accès possibles : au hameau de Besse (Saint Sauveur la Sagne) ou au village de "Chard" (Doranges)